Secteur du biodiesel

Le Méthylate de sodium sans mercure pour un meilleur rendement, une efficacité prouvée pour un traitement plus simple.

Echantillon

Le méthylate de sodium est utilisé en tant que catalyseur afin d’accélérer le processus de la réaction chimique du biodiesel en diminuant l’énergie nécessaire pour le démarrage de la réaction.  Il est très largement utilisé dans des installations de production industrielle de biodiesel utilisant notamment comme principales matières premières les huiles végétales ou encore des graisses animales.

Le principal avantage du méthylate de sodium est son caractère quasi anhydre. Lui confiant un rendement de très haute qualité  et assurant une qualité de biodiesel constante.

De plus grâce à son nouveau système de production, à partir du sodium métal, EnviroCat est la première et actuellement la seule société en Europe à produire et distribuer du Méthylate de sodium sans utiliser l’amalgame sodium-mercure. Un méthylate de sodium sans mercure pour un environnement plus sain.

ISO Sodium

Un procédé de fabrication Propre

Qui permet d'améliorer le bilan carbone de la filière biodiesel : recours au transport maritime pour l'approvisionnement en méthanol.
Toutes les usines françaises étaient approvisionnées avec du catalyseur provenant d'Allemagne ! EnviroCat apporte une forte réduction du transport routier pour l'acheminement du catalyseur.
Economie de 1 000 tonnes de C02 par an !

Un procédé sûr :

Le procédé est fiable et présente moins de risque que le procédé au mercure. L'atelier de fabrication ne sera pas classé SEVESO.

EnviroCat a certifié Kosher son méthylate de sodium sans mercure par le bureau de certification de Kosher Européen.

Unité de production

Une présence Locale

Une unité de  production de méthylate de sodium en France représentait le chaînon manquant de la filière biodiesel française. L’atelier d’EnviroCat permet donc de réaliser une importante réduction d’émissions de gaz à effets de serre. Les clients Espagnols et Portugais profiteront  d’une amélioration de leur bilan carbone grâce à un approvisionnement en méthylate de sodium plus proche de leurs sites de production de biodiesel.